Fédération NéoPlanétaire [FNP]

Palais érigé sur Cimetary, lieu de départ de la Fédération.
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore

Aller en bas 
AuteurMessage
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyLun 5 Nov 2007 - 21:01

En termes techniques, cela s'appelle remuer le couteau dans la plaie , murmura-t-il presque sans plaisanter.

Sulimo s'avança devant l'assemblée qu'il avait convoquée, dans cette salle fermée. Pas un courant d'air ne filtrait de l'extérieur.


Bien. Ce n'est pas la peine que je suppose que vous vous doutez de mes intentions, comme ce n'est pas la peine que je me perde en tergiversations.
Les choses sont claires.

Pour moi, la Fédération NéoPlanétaire s'est mal comportée envers Wannegan. Elle dans son ensemble, et moi y compris.
Il a fait son retour, et a provoqué quelques vagues de tensions qui se sont échouées sur le bord du Palais mais ont investi la Taverne. Depuis, l'on a beaucoup parlé.
Je veux bien croire que la situation s'est apaisée, qu'il n'y a plus de risques de voir l'un des deux "camps" - si je puis parler ainsi, et cela m'affecte doublement : il y a des clans parmi nous, et celui de Wannegan ne comporte pas beaucoup plus d'un membre à opposer à un nombre un peu plue élevé - utiliser des moyens militaires. Je veux bien croire que personne n'élèvera plus la voix dans cet "affrontement". Je suis même presque prêt à croire que, s'il portait à nouveau sa candidature, ce serait une assemblée impartiale qui l'accueillerait, le jugerait sur ses capacités, son humour, son passé, ses gaffes, et prendrait la meilleure décision.
Je veux bien croire que, si l'on classait l'affaire, il n'y aurait pas de protestation.

Enfin... il y en aurait au moins une.
D'ailleurs, la voilà, en anticipation.

J'estime que la situation n'est pas réglée.
En témoigne la quasi absence- merci Matnic - de réponse amicale aux invitations de Wannegan qui, elles, le sont ouvertement. En témoigne la survie du badge d'entrée de Wanegan, signe qu'il n'a pas été rejeté formellement. En témoigne aussi, mais ce n'est pas une accusation, le manque de confiance réciproque ; je n'accuse pas, parce qu'on peut ne pas crore quelqu'un fiable ; mais dans ce cas pourquoi ne pas tenter de régler les choses clairement ? Voici une tentative.


D'une part, je demande objectivement une discussion, pour que le statut de Wannegan soit fermement établi.
Une telle discussion a failli voir le jour, mais j'estime qu'elle n'a pas rempli correctement son office. Wannegan, à ce moment, était strictement seul contre le Fédération, et n'était pas en état de bien se défendre. Il a fallu une intervention voilée pour dévier l'une de ses propres gaffes et tenter d'orienter la situation vers un angle qui me paraissait bon. Ce fut un échec, la faute aux deux parties : Wannegan a mal réagi à une remarque de Nikita, qui s'est également emporté, et l'avalanche s'est déclenchée.
J'estime donc cette discussion nécessaire, sinon obligatoire.

D'autre part, et voici à nouveau mon point de vue, je demande une réhabilitation de Wannegan. Pas un accès aux parties réservées, bien sûr que non. Mais une reconnaissance qui n'a pas eu lieu, une déclaration d'égalité.

Si cela était nécessaire, je pourrais lancer quelques accusations générales et personnelles, preuves et citations à l'appui ; mais voyons si je pourrais arriver à mes fins sans utiliser ces armes.


Sulimo s'arrêta.
Si cela vous intrigue, le fait que j'aie attendu tant de temps après m'être déclaré dans la Taverne, avant de venir ici, c'est que j'attendais que les principales personnes auxquelles je voudrais communiquer aient pris connaissance de mon arrivée. Gosseyn a mis du temps avant de revenir.

Quoi qu'il en soit, veuillez considérer que j'attache une grande importance à la réhabilitation de Wannegan, mais une importance plus grande encore au dialogue.
Je suis venu ici précisément parce que je n'ai pas la même vision des choses que vous, alors ne craignez pas de me blesser ni de me terrasser, car je suis déjà convaincu de notre opposition primitive.
En espérant que nous arrivions à un accord.


Il regarda les personnes présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empi
Retraité
empi

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 27/10/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyLun 5 Nov 2007 - 21:27

personnellement je ne serai pas pour qu'il revienne...il n'admet pas certaine remarquer, s'emporte vite et il est cause de tension et problème...donc moi ce serai non non et renon, mais bon ....

_________________
douce ou cruelle?
qui peut y répondre Smile
Lady Empi
membre de la Tmp

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Sorcieregothiqueaq3.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NiKiTaLeAdEr
Membre FNP
NiKiTaLeAdEr

Nombre de messages : 1479
Alliance : FédérationNéoPlanétaire
Date d'inscription : 11/06/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyLun 5 Nov 2007 - 22:47

Bon pour faire vite!

Après ce pseudo canular de traque, je peux vous affirmer damme Empi qu' il a changé: Je l' ai incendié (poliment à sa demande!) sur msn après l' avoir débusqué, et ce dernier n' a pas bronché, il m' a demandé que faire pour se faire accepter, il voulait "renouer des liens amicaux" ce sont ses propres mots. Il a murit et je pense qu' il ne prend plus les remarques comme au paravant. Je suis donc "pour" que l' on arrête de discutailler sur les heurs passés. Mais ce qui s' est passé, c' est passé! et a laisser une marque casi indélibile. N'oublions tout de même pas que nous sommes grand et non rencunier(!!) et que ce n' est qu'un jeu.

Ma conclusion serait donc, d' accepter son "retour" à la participation, et à propos de sa réintegration.... pourquoi pas!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glokos
Ministre de la Défense
Glokos

Nombre de messages : 1433
Localisation : Interficio
Date d'inscription : 27/04/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyLun 5 Nov 2007 - 23:32

bon ( soufflement) ... trop long cette histoire ... vraiment !


je pensais la chosse arretée ...

A mon sens , il n'est pas lieu de juger une "maturité" ou un "changement".L'integration a la FNP ne me parais toujours pas chose complexe.

On fais des RP , ballance quelle vannes , boit des bieres a la Taverrne ... y hasta !

Wannegann fait un effort qui m'impressionne beaucoup : il est toujours la !!
Ce simple fait prouve sa motivation !

Apres on est pas dans une cour de recrée , ou les suveillants obligent les gosses qui se chamaillent a se serrer la main apres s'etre fait bien engueuler.

alors , on change de sujet , on continue les RP , on laisse tomber la psychose et la rancune et on clos le debat...

Arreter de tourner et retourner cette histoire dans tout les sens , comme si il etait lieu qu'on en discute serieusement , et tout se calmera de lui meme...!!!

Les choses n'ont que l'importance qu'on leur donne !!!

_________________
Glokos... "Nihil Melius Est Quam Tabacum!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosseyn
Ambassadeur
Gosseyn

Nombre de messages : 1053
Age : 56
Localisation : En quête de temps perdu
Alliance : FNP
Date d'inscription : 30/07/2007

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMar 6 Nov 2007 - 4:21

Seigneur Sulimo. Enchanté tout d'abord de vous relire; vous savez comme je porte en haute estime vos écrits.Vous avez gardé tout votre style et j'en suis heureux, bien que le sujet le soit moins.

Concernant notre affaire, j'ai, pour ma part, un avis dicté par mes longues lectures des dernières missives du Seigneur Wannegan et ma propre réflexion sur le sujet. J'ai longuement hésité à vous répondre mais mon avis est tout net. Je ne pense pas qu'un être normalement constitué puisse ainsi changer en 3 mois. Je ne comprends pas les raisons du retour du Seigneur Wannegan au sein de ce forum ou de cette alliance. Je suis troublé par ce retour en plein "renouveau" alors qu'apparemment, il voue ce "renouveau" à l'échec.

Je ne comprends pas, de plus, votre propre croisade pour la réhabilitation de ce seigneur. Nous voici maintenant, depuis plus de deux semaines, à trainer sur le sujet alors que je pensais que nous en avions tant d'autres d'importance à traiter pour la survie de notre Fédération.

Si mon humble opinion une quelconque importance, je rejoins donc sans condition l'avis de Lady Empi.

Mon empire va s'imposer un quasi black out total des communications. Afin de faire le point avec moi même et avec cette bien "étrange" situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oubs
Membre FNP
Oubs

Nombre de messages : 1028
Localisation : Au palais de la Fédération, sur Cimetary
Alliance : FNP
Date d'inscription : 22/01/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMar 6 Nov 2007 - 10:28

Seigneur Sulimo, j'avoue que j'ai été très content de vous revoir dans la taverne, hélas vous la quitâme avant que je n'aie l'occasion de vous y parler...

J'estime cependant que ce que vous faites ici est effectivement retourner le couteau dans la plaie: les débats s'étaient appaisés, les choses se seraient tout doucement calmées, revenant à une situation de normalité... et voilà que vous donnez un grand coup de pied dans la fourmilière.

Je pense pour ma part que cette discution est complètement stérile, et ne changera rien: les Seigneur Wannegan nous a quité dans des circonstances difficiles, et seul le temps peut cicatriser les plaies, ce qui ne se produit que petit à petit, lentement mais sûrement.
A moins qu'à force d'être par trop souvent remise à vif, cette plaie tourne à l'ulcère, ce qui ne ferait qu'engendrer des souffrances beaucoups plus longues, et une guérison très incertaine.

Je vous le disais, le Seigneur Wannegan nous a quité. Comme la pluspart des Seigneur dans son cas, il garde l'accès à toutes les parties publiques de ce palais, mais les centres de décision de la Fédération ne lui sont en effet plus ouvertes.

J'espère avoir la chance de vous revoir dans des circonstances moins grandguignolesques, mais je ne vois pas l'utilité d'en rajouter sur le sujet, aussi permettez-moi de me retirer, car mon royaume saigne encore de sa dernière blessure, et je ne peux le délaisser pour de pareilles vétilles.


Sur quoi il sortit de la salle sans un regard en arrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glokos
Ministre de la Défense
Glokos

Nombre de messages : 1433
Localisation : Interficio
Date d'inscription : 27/04/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMar 6 Nov 2007 - 17:09

hors role play

Citation :
grandguignolesques

joli !! fallais le placer !! Cool

_________________
Glokos... "Nihil Melius Est Quam Tabacum!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 12:35

Nathaniel Oubs, je ne t'ai pas autorisé à quitter la salle !
Sa voix se mit à résonner, plus haute et claire. L'on vit même, pendant une seconde, la trotteuse de l'horloge s'arrêter.

Tu crains l'ulcère, à force d'ouvrir la plaie encore et encore.
Quant à moi, je crains la gangrène, la dégenerescence. Si on ferme la plaie maintenant, qui sait quelles infections ne seront pas arrêtées ?

Beaucoup ont l'air de penser que, maintenant que le plus grave de la crise s'est produit, il suffit de ne plus y penser, d'enterrer l'affaire, et que la situation risque de s'améloirer tandis qu'on laissera de l'eau couler sous les ponts, qui lavera les entailles reçues au cours de l'affrontement - j'ai encore envie de parler de mise à mort, mais peut-être est-ce injuste.
Ce serait frapper avec une lance un peu trop longue, et se protéger derrière un bouclier un peu trop large. Frapper de loin, puis se protéger contre tout.

La survie de la Fédération, voilà bien ce que vous recherchez.
Et bien pensez que vous auriez bien pu la détruire, la Fédération. A coup de hache de haine.
Sa survie matérielle, elle a été assurée dès le moment où la salle du renouveau a été bâtie, sacrifiant un peu de son esprit au passage, mais sûrement de manière provisoire. Bref.
C'est bien de son esprit que je parle. De la Fédération NéoPlanétaire qui a vu naître Cedriane, de celle d'où sont partis Empi, Scalou, Boldursgate, de celle qui a accueilli Gosseyn.
Cette Fédération, derrière la structure de laquelle vous vous êtes protégés. Le Palais de Cimetary, derrière lequel vous vous êtes protégés.
Ce sont quand même des choses bien autres qu'un simple bouclier, sinon que deviendrait sa devise ?!


Tout le reste, que ce soient des Pactes, que ce soient des réformes, même une candidature, est maintenant moins important que cette discussion.Auparavant, ça ne l'était pas, parce qu'on n'était pas allé aussi loin dans les paroles. Il n'y avait pas encore eu la Loutre, n'était pas encore question de la "salle défouloir". La survie de la Fédération n'était pas encore en danger.
Maintenant elle l'est.
Non pas que Wannegan soit indispensable, non pas que sa réhabilitation soit une condition nécessaire à votre survie. Bien sûr que non.
Mais il s'est passé des choses, dans ce Palais, que personne n'aurait acceptées naguère, des choses qui dépassent Wanegan, mais le concernent intimement, puisque c'est lui qui les a déclenchées.

Dites-le, si c'est de sa faute. Donnez-moi les chefs d'accusation que vous lui portez, que je puisse enfin m'escrimer à vous les renvoyer contre vous.

Comprenez, enfin, ma visite : La façon dont cette affaire a été traîtée fut joyeusement injuste ; si on s'arrête maintenant, les blessures se refermeront.
Mais je ne veux pas qu'elles se referment encore, parce que la balance pèse encore lourd de votre côté. Si on enterrait les cris, il suffira d'un éboulement pour qu'ils s'échappent, plus puissant parce que fixés sur un point, froids.

Ce n'est pas l'affaire Wanegan. Comme jadis ce n'était pas l'affaire Jigsaw.
Il s'agit de l'affaire Wannegan et Fédération ; et je cherche à trouver l'équilibre que vous n'avez pas laissé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empi
Retraité
empi

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 27/10/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 13:16

empi se leva a son tour.

Bien que je soit partie je n'est jamais insulté la fédération ou l'un de ses ex membre ou membre. Alors que lui bien au contraire il pousse a bout les gens, et je parle pas que en ses lieux.
Si vous vous faite avocat et bien je pense que ici la cause et perdu, pourquoi ne pas le prendre avec vous dans votre alliance.
Un procet injuste? pourquoi? car toute la fédération ou presque en a eu mer de ses dialogue en sourd, de ses plainte non justifié?
Je ne voulait pas trop m'impliquer car je ne fait plus parti matériellement de cette fédération pour des raison que je ne peu expliquer et surtout pas en public mais je reste fort attacher a cette alliance comme tout ceux qui sont partie.


Empi pris une respiration, elle devait contrôler son mécontentement


De plus je pense que vous aussi êtes partie et je ne vois pas en quoi vous vous permettez de venir obliger une autre fédération que la votre a accueillir un membre.
La décision finale reste a cette fédération et ni vos parole ni les miennes y changerons quelque chose

_________________
douce ou cruelle?
qui peut y répondre Smile
Lady Empi
membre de la Tmp

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Sorcieregothiqueaq3.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 13:47

Mon alliance ?
Mais ... je n'en ai pas ...
Enfin.. devant la nécessité d'amener Chat-Grain devant l'Ange Gabriel, j'ai dû matérialiser Voronwe dans cet Univers... Mais il ne contitue pas une alliance à lui tout seul, et puis ce serait dommage pour Wannegan...

Sulimo était décontenancé, c'était bien la première fois qu'il voyait Empi riposter à ses attaques. Il était content de voir ça.
Je ne savais pas que tu étais partie encore une fois... Ca, ce n'était pas prévu, et si je t'ai offensée en ce sens, je te demande de m'en excuser.

Comme tu as dit, je me fais avocat, non juge. Si la décision m'appartenait à moi seul, il n'y aurait pas de discussion. Juste une déclaration expicative suivant sa réhabilitation immédiate...
Par contre, je pense que nos paroles peuvent changer quelque chose. Elles servent à montrer ce que d'autres n'ont pas perçu. Etant extérieur, justement, pendant plusieurs mois, je pense que j'ai acquis un relatif recul. Mais, recul ou pas, voilà bien ce que je vois, ces blessures issues du conflit ne sont pas propres.


Sulimo regarda autour de lui.
*Tiens, je me suis justifié.* se dit-il. C'était quelque chose qu'il n'avait pas prévu de faire, non-plus. Décidément, l'intervention d'Empi avait changé pas mal de choses...


Allons-y :
Dialogue en sourd. Il a bien fallu qu'on lui réponde, et que son interlocuteur ne bouge pas non-plus de ses positions. La faute, si faute il y a eue, est partagée. Sans en plus souligner le fait que depuis son entrée dans la taverne, il arrive main tendue, encaisse les attaques ; et c'est vous qui payez la tournée "quasi-générale".
Ses plaintes non justifiées, d'accord, étaient horripilantes. Là je n'ai pas de contre-attaque. Juste le fait qu'il est jeune, et qu'il est du travail de ses tuteurs d'être patients avec lui. Si on l'a accepté dans la Fédération, on s'est également engagé à supporter ses erreurs... Ce qui vaut pour n'importe quel membre, d'ailleurs.
Il pousse à bout ? C'est que celui qui l'écoute n'a pas assez de patience pour rester calme, ni assez de bon sens pour lui crier à la figure qu'il est énervant, pour tout de suite clarifier les choses puis tenter de les régler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NiKiTaLeAdEr
Membre FNP
NiKiTaLeAdEr

Nombre de messages : 1479
Alliance : FédérationNéoPlanétaire
Date d'inscription : 11/06/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 14:02

Nikita était exaspéré, il ne pensait pas que Sulimo reviendrait à la charge de la sorte.

Je trouve que vous y aller fort mon cher Sulimo, Ce sont de vrai attaques qe vous proférez là. Vous avez très souvent eu les paroles juste et un bon point de vue pour régler un conflit, mais dans celui-là vous vous emportez.
Vous voulez les clefs d' accusations, elles ont été données maintes et maintes fois et je ne reviendrait pas dessus.
Tomber au plus bas permet bien souvent de rebondir et de regagner la surface, et c' était bien parti pour, nous avons eu une discution rappelez vous, je vous ai dit de quoi il en était: je lui ai dit de but en blanc ce qu'il voulait entendre, à savoir l'opinion assez général à son égar, il n' a pas bronché, à assumé la chose, et est revenu en ces murs, recommencer à participer malgré cela. Il a accepté ses tors, et veux à présent repartir sur de bonnne bases. Libre à chacun de se créer son opinion, le mien est très clair, il a changé.


Voyez-vous, je me fais un peu son avocat aussi, tout en gardant tout de même un point de vue objectif.
Et j' ajouterai que certes nous devons supporter ses erreurs, être patient et lui montrer la voie. Et tout cela a été fait, mais lorsque celui-ci ne montre aucune bonne volonté, et nous remet à notre place croyant tout savoir, disant des énormités car il n' avais même pas lu le réglement ni de la Fédération, ni d' Ogame, je pense que vous pouvez comprendre qu' il y a des limite à notre patience.
Vous dites de plus, que si vous étiez seul juge, vous exigeriez une déclaration explicative suivant sa réhabilitation immédiate... Nous chachez vous des choses cher Sulimo, êtes-vous toujours en contact avec Wannegan et ne faites-vous pas le messager, car il me semble que ce n' est pas la première fois que vous parlez de réintérgation, or il n' en a jamais été question, Wannegan est parti,e t a rejoind un autres clan, libre à lui de venir faire une candidature, qui aura sûrement l' air de déclaration expilactive, où il pourra reconnaitre en publique ses tors, et nous les notres, si toutes fois il y en a.


Son intervention terminée, Nikita se rassit en attendant la réplique du prochaine interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 16:12

Si je vous cha-che des choses ?
Boâf, j'avoue que j'avais éprouvé beaucoup de cha-grain en voyant un petit chat quitter la Fédération pour partir en cha-sse, et que cela m'a fait pousser des é-cha-sses, à défaut d'ailes...


Il se reprit.
Effectivement, nous nous sommes expliqués à ce sujet, dans cette petite salle, juste avant mon apparition officielle.
La dernière fois que j'ai vu Wannegan, c'était en quittant le jardin, il y a déjà plusieurs jours. Si je suis un messager, je n'ai pas de message à transmettre.
Au-delà de Wannegan, qui sait s'il veut s'expliquer ou non et qui le fera ou non, je suis venu pour mettre le doigt sur ce que j'estime comme étant une injustice commise par la Fédération. La reconnaissance de cet état me paraît nécessaire, pour le bien-être de Wannegan comme pour l'esprit de la Fédération, et également pour moi.

...

Maintenant que je me suis défoulé, la situation que tu proposes... que vous proposez, seigneur Nikita, me convient assez, si vous insistez.
Cela revient à régler les problèmes seulement au moment où ils sont susceptibles de créer de nouveaux problèmes, toutefois. Remarquez que ce n'est pas un choix fort stratégique.


Il souffla un peu, et regarda vers le couloir, ne voyant pas si Oubs était resté ou non.
Dans sa direction, il dit doucement, presque en souriant :
Seigneur Oubs, vous pouvez...
Et en resta là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empi
Retraité
empi

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 27/10/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 17:03

Empi fut très surprise par les parole de sulimo.

Une injustice? c'est une blague? vous dite que nous ne lui avons pas dit clairement qu'il devenait énervant parfois?
J'espère que cela était de l'humour je pense que j'ai du être l'une des première personne voir même la première personne a lui dire très clairement que son comportement était inacceptable au sein de ses mur.
Je suis très vexé de vos parole seigneur Sulimo, et attaquer ainsi la fédération me blesse.
Car cette fédération a toujours bien accueilli les nouveau membre et a toujours mit en place une sorte de tutelle pour aider les plus faible et leur donner des conseil pour diriger leur empire.
Et dans cette affaire Le seigneur en questions ne nous a jamais écouter. Je pense avoir être plus que patiente avec lui.
De plus personne n'as quitter la fédération en l'insultant. Les paroles qu'a prononcer Wannegan lors de son départ ont peu être dépasser sa pensé mais il n'est pas venu s'excuser.
Et ce serai a nous de lui tendre la main? Je pense que vous en demander un peu trop a cette fédération. Pouvez vous me donner une chose qu'il a faite non pas pour son bien personnelle mais pour la fédération entière?


Empi se laissa tomber sur sa chaise elle ne comprenait pas le comportement de Sulimo et surtout comment il arrivait a parler ainsi.

_________________
douce ou cruelle?
qui peut y répondre Smile
Lady Empi
membre de la Tmp

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Sorcieregothiqueaq3.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 18:30

Effectivement, je ne sais pas ce qu'il a dit en partant, vu que j'avais décampé avant lui... D'ailleurs, les archives des actualités sont un peu anciennes, pour des actualités... La plus récente remonte maintenant à la chute de James Hetfield... Quelqu'un aurait-il déplacé ces archives ?
Personne n'a à la quitter en l'insultant, et personne ne l'a quittée en l'insultant. Et puis... Wannegan est justement arrivé avec un message d'excuses... C'est un peu la réaction générale qui l'a fait prendre ce ton plutôt agressif, pendant quelques temps...
A priori, dès qu'il est arrivé il tendait sa main.

Hum, quelque chose qu'il aurait faite pour la Fédération et pas pour lui-même... Bien, je m'en sortirais peut-être bien si je vous posais cette même question, mais ce ne serait pas fair play... Wannegan a apporté de l'action dans le Colysée, la Salle de Bal et les Jardins. Ce n'est pas quelque chose que j'apprécie chez lui, mais son envie débordante est à l'origine d'un certain nombre de bienfaits à ce niveau-là, je pense.

Je ne reproche à personne de coller des baffes, loin de là. Ce qui m'embête, c'est que l'intention de punition se prolonge une fois lesdites baffes reçues... Je dirais même parce que vous vous protégiez dans le bastion de la Fédération, donc vous permettiez de détenir le pouvoir, et laissiez Wannegan sous les ramparts.


En même temps, ce serait presque normal.. ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empi
Retraité
empi

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 27/10/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 20:30

Ce que moi j'ai fait pour la fédération? je croit que je vais arrêter la cette conversation, Seigneur Sulimo, avant que les mot que j'emploie sorte sans que je reste courtois.
Vous avez votre opinion bien trancher alors que vous êtes pas au courant de toute l'histoire et portez des accusions sans les portez directement sur des chose qui on pas lieu d'être.
Pour ce qui est des archive, oui il y a eu un ménage car les placard commençais a déborder de vieille histoire et je m'en suis occuper avec d'autre membre de la fédération, c'est une chose a rajouter dans la liste de se que j'ai fait pour la fédération.


Empi se leva et quitta sa place.


Je vais donc rejoindre le seigneur Oubs car je suis fatiguer de toujours devoir me justifié sur des actes qui ont déjà eu leur moment de discutions.
Je rajouterai que Le seigneur Wannegan reste libre de circuler dans ses lieux avec un activité restreinte. S'il ne se contente pas de cela et bien nous y pouvons rien.
après bien évidement nous n'allons pas le mètre dehors et a ses venu a la taverne il sera chaleureusement accueilli car ses endroits son considérer comme neutre et je pense que Maxtor ne serai pas du tout heureux d'y voir des conflits.

_________________
douce ou cruelle?
qui peut y répondre Smile
Lady Empi
membre de la Tmp

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Sorcieregothiqueaq3.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 21:26

Ayàa !
Une triple attaque dans la même journée... Un vrai Dodrio !

Sulimo tenta de rattrapper Empi, ou du moins de faire porter sa voix assez loin pour qu'elle entende, mais la distance provoquait une légère incertitude.
En plus, vu l'intelligibilité de ses paroles, l'on ne doutait pas du résultat.


Eh, Dame ! ... Mais, ce n'est pas... Ouh puréd'poux, s'il vous plaît ! ... Non mais je...
grmbl
, finit-il, boudant presque.

Quand j'ai dit que ce ne serait pas fair play, c'était de la raison, pas de la rhétorique... Personne ne compte renier le travail que tout le monde a fourni ici... promis.

Le fait que vous disiez que Wannegan sera bien accueilli lors de ses visites, et qu'une bonne discussion aura lieu s'il pose sa candidature, c'est à peu près tout ce que je voulais...


Sulimo s'écrasa misérablement contre la première chaise venue - fort heureusement, elle était vide ; si ça n'avait pas été le cas, il ne l'aurait quand même pas remarqué - et commença à se repasser le fil de la discussion, depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oubs
Membre FNP
Oubs

Nombre de messages : 1028
Localisation : Au palais de la Fédération, sur Cimetary
Alliance : FNP
Date d'inscription : 22/01/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 21:36

Le Seigneur Oubs était sur le seuil de porte de la salle lorsque le Seigneur Sulimo l’interpella d’une façon bien peu amène.
Il se figea sur place, interloqué par le ton de cette voix, puis se retourna lentement, dans un mouvement d’une fluidité féline, et darda son regard sur le Seigneur Sulimo.
Son visage était glacial, et sa voix semblait charrier des glaçons.


Vous ne m’avez pas autorisé à quitter la salle Seigneur Sulimo ?

L’assemblée était comme frappée de stupeur face à une telle saillie

Pourriez-vous


Et il insista sur le vouvoiement

m’indiquer de quel droit vous avez autorité pour décider ici qui sort ou non de cette salle ?

Il marqua une pause

Tous ici avons toujours appliqué comme un sacro-saint principe l’égalité de tous, puissant ou faibles, et voilà qu’aujourd’hui vous vous permettez de me donner des ordres ?

Il ne se rapprochait pas du centre de la salle.

Sachez, Seigneur Sulimo, que je ne vous reconnaît aucune autorité en ces murs, et que si je n’avais pas eu une telle estime pour vous, je demanderais réparation pour de tels propos. Toutefois, au vu du cœur que vous avez mis dans ce dossier, je prendrai cela pour un moment d’égarement, si tant est que cela ne se reproduise pas.

Je vous ai dit tout ce que j’avais à dire : le Seigneur Wannegan a les mêmes droits que les autres Seigneurs ayant quitté la Fédération, et j’ai parlé non pas de refermer la plaie, mais de la laisser cicatriser.
Si toutefois une gangrène venait à se déclarer, vous pouvez compter sur moi pour prendre les mesures qui s’imposent, et une amputation ne me fait nullement peur.


Ce sujet étant stérile, et n’ayant rien à y ajouter je ne vois aucun intérêt de le poursuivre.

Et il sortit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empi
Retraité
empi

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 27/10/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 22:04

Empi se tourna et lui lança un regard très peu agréable a son interlocuteur.

Il suffit.


empi était rempli de colère elle n'avait pas diriger les parole dite précéda ment


Je pense qu'il vaut mieux pour vous que je sorte de cette salle et que j'en finisse avec ce sujet. Ne voyez pas cela comme une agression cela n'est point le cas. Je vous apécie beaucoup seigneur mais vos parole m'on toucher personnellement, et des excuse ne serai pas accepter pour le moment.
Le seigneur Wannegan sera la bien venu lors de ses visite mais je lui déconseille de venir poser une candidature ici. du moins dans l'immédiat.

sur ce je vous dit a très bientôt seigneur Sulimo
puis empi pivota et prit la porte

_________________
douce ou cruelle?
qui peut y répondre Smile
Lady Empi
membre de la Tmp

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Sorcieregothiqueaq3.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyMer 7 Nov 2007 - 22:51

Sulim leva un doigt.
Incertain, le levage de doigt...

En même temps, il demanda à Oubs et/ou à Empi :

M'entendez-vous encore ?

Soit.
Quel type de réparation puis-je mettre en oeuvre, envers l'un et l'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oubs
Membre FNP
Oubs

Nombre de messages : 1028
Localisation : Au palais de la Fédération, sur Cimetary
Alliance : FNP
Date d'inscription : 22/01/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyJeu 8 Nov 2007 - 0:21

Mais nulle réponse ne vint du couloir désormais désert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyJeu 8 Nov 2007 - 20:58

Sulimo poussa un soupir.
En même temps, ça soulage, se murmura-t-il peu après.

Puis, à voix haute, en se redressant :

Je suppose que tout a été dit...
En tout cas, j'ai obtenu à peu près ce que j'espérais... Et j'espère que vous n'avez pas l'impression d'avoir perdu quelque chose.

Si personne n'a à relancer la discussion, je pense que l'on peut laisser le mot de la fin à Nikita et à Empi.


Il resta tendu quelques dixièmes de secondes, avant de prendre conscience qu'il était assis sur une chaise somme toute assez confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empi
Retraité
empi

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 27/10/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyVen 9 Nov 2007 - 0:23

hors role play heu moi je suis partie avec Oubs...... hors role play

_________________
douce ou cruelle?
qui peut y répondre Smile
Lady Empi
membre de la Tmp

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Sorcieregothiqueaq3.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oubs
Membre FNP
Oubs

Nombre de messages : 1028
Localisation : Au palais de la Fédération, sur Cimetary
Alliance : FNP
Date d'inscription : 22/01/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyVen 9 Nov 2007 - 0:25

hors role play même quand tu n'es pas là, tout le monde préfère te laisser le dernier mot, c'est moins risqué... hors role play
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empi
Retraité
empi

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 27/10/2005

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyVen 9 Nov 2007 - 11:09

hors role play ouai c'est le respect :p Comme quoi je suis trés demander comme tu peu le voir :p hors role play

_________________
douce ou cruelle?
qui peut y répondre Smile
Lady Empi
membre de la Tmp

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Sorcieregothiqueaq3.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulimo
Activiste
Sulimo

Nombre de messages : 250
Age : 29
Localisation : Là où je me trouve
Alliance : Aucune
Date d'inscription : 10/03/2006

Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore EmptyLun 12 Nov 2007 - 23:58

Sulimo regarda encore autour de lui.
Wannegan ne s'était pas manifesté, il était probablement encore resté près de l'arbre dans les jardins, peut-être encore en compagnie de Matnic. C'était une bonne chose...
*Il n'aura pas assisté en direct à cette petite bataille, ça lui évitera d'autres éventuelles gaffes.* pensa-t-il.

Puis, comme tout était silencieux depuis un moment, il annonça :

Pardonnez-moi si quelqu'un veut encore s'exprimer, mais je serais d'accord pour que l'on achève cette discussion, maintenant. Dame Empi et Lord Oubs étant déjà partis, je pense que l'on peut les rattrapper et descendre.

Merci de votre présence et de votre patience. Normalement, vous n'aurez plus à supporter une autre intrusion de ma part.

Puis il se dirigea vers la sortie, après avoir invité les autres convives à faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty
MessageSujet: Re: Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore   Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Affaire Wannegan : quand y'en a plus, y'en a encore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] BIONICLE, depuis quand la fin était préméditée ?
» Insomnie quand tu nous tiens.
» A quand les elfes silvain a warhammer
» Cthulhu : quand les astres seront-ils propices ?
» A quand les nouvelles figurines ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fédération NéoPlanétaire [FNP] :: Haute Autorité (6ème étage) :: Bureau des Réclamations-
Sauter vers: